Soldes : Vraies bonnes affaires ou Arnaques ?

Image Description
Delphine Vieillard

La période des soldes estivales commence. Il devient de plus en plus tentant d’arpenter les rues, à la recherche de LA bonne affaire... Pourtant, il se pourrait que nous ne trouvions pas que des aubaines…

Prenons un instant pour remonter à l’origine des soldes :

Les soldes sont imaginées au XIXe siècle, au Petit St Thomas, un commerce d’étoffe. Pour afficher leur nouvelle collection, les propriétaires décident d’organiser un déstockage pour vendre à plus petit prix, les invendus. Et surprise : c’est un vrai succès ! On répète alors l’évènement, en hiver et en été. Tadaaaam ! Le principe des soldes est né.

Mais qu’en est-il, des soldes, aujourd’hui ?

Si l’on prend un peu de recul, nous sommes le 21 Juin, c’est à dire au début de l'été. Il reste donc encore plus de deux mois et demi avant que nous, consommateurs, rangions nos affaires d'été et commencions à chercher des affaires d'automne, autant de temps au cours duquel les marques auraient pu continuer à vendre « au prix fort »… Il semblerait donc que ces périodes de promotions soient en réalité devenues un véritable business.

Entre les offres de ventes privées, les jours privilèges, les outlet, et autres promotions, près d’un vêtement sur deux serait vendu à prix cassé… Faites le test ! Ouvrez votre boite mail et regardez combien de fois vous avez été sollicité par votre marque préférée entre les soldes d’été et d’hiver ?

J’ai fait le test avec Jonak, j’ai reçu, en plus des 5 mails m'indiquant les nouvelles démarques et les dernières chances de profiter des soldes, 6 autres notifications pour des offres à prix cassés. Il semble presque difficile d’acheter un produit à son “prix normal” !

Mais comment les marques sont-elles capables de proposer des prix cassés toute l’année ?

Les prix sont gonflés pendant les soldes

Ne vous fiez pas aux étiquettes... Un étiquetage trompeur où un prix d’origine gonflé peut laisser penser à une promotion importante et donc à une très bonnnne affaire.

Création de pièces spécialement pour les périodes de soldes…

… avec l’affichage d’un prix barré qui ne correspond à rien. Le produit est fabriqué et conçu pour être vendu directement au prix promotionnel !


Quel est l’intérêt ? Offrir toujours plus de choix au consommateur à prix réduit. Pourtant, la loi oblige que le produit soit vendu au prix de référence au cours des 30 jours précédent l’opération.

On pourrait alors se demander : comment font les marques pour rendre cette pratique « légale » ?

Le reportage « Soldes Tout doit disparaitre » de Rémi Delescluse met en lumière la supercherie que réalise les marques : vendre un seul et unique exemplaire du produit, au prix fort, au cours du mois précédent la période de promotions. Cela permet à la marque de se justifier en cas de contrôle (bonjour l’arnaque….).

Mais du coup on achète quoi finalement ? On achète une version low cost d’un modèle qui a bien marché le reste de l’année, c’est à dire un modèle conçu avec des matières premières de moins bonne qualité et/ou un modèle conçu dans des usines à moindre coût. Ces solutions ne sont évidemment pas sans conséquences. Au bout de cette injuste chaîne, quelqu’un en paye le prix. Et croyez moi ce n’est pas la marque… (Clique ici pour un dossier spécial fast-fashion).

S’informer c’est bien. Mais comment agir ?

On choisit des marques qui vendent toute l’année au prix juste, c’est à dire un prix qui rémunère correctement les acteurs tout au long de la chaine de production, de la culture des matières premières aux consommateurs et qui investissement moins ou pas dans les frais marketing. Soyons honnête : cela à un coût. Mais nous pensons que dans l’équation – troquer 3 pièces de qualité médiocre pour une pièce de très bonne qualité- le consommateur, c’est à dire nous-mêmes, est gagnant. Ces marques proposent d'ailleurs des périodes de déstockage (généralement sur les collections de l'année ou de la saison passée), l'occasion de retrouver des pièces éthiques à prix réduits.

Et si on a envie de se faire plaisir à prix mini, la seconde main regorge de trésors. Certes cela nécessitera peut-être un peu plus de temps, mais je peux vous assurer que vous en retirerez d’autant plus de satisfaction.

Sources :

- "Soldes Tout doit disparaitre" de Rémi Delescluse

Image Description

Delphine Vieillard

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies